Membre du collectif parlementaire transpartisan « Accélérons », créé par Matthieu Orphelin, j’ai choisi de participer à l’échange, avec la jeune lanceuse d’alerte, Greta Thunberg, et les membres du collectif Youth 4 Climate.
Je partage une bonne partie de ses constats : il faut écouter la parole des scientifiques et faire converger, dans l’urgence, les efforts publics et privés, pour réduire considérablement nos émissions de CO2 et, plus globalement, de gaz à effet de serre.

” Nous ne sommes que des enfants » a souligné la jeune Suédoise. Mais ces enfants ont le mérite de porter une voix forte et puissante, qui permet de relayer et de diffuser les analyses du groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat “GIEC” et nous conduit à accélérer cette transition, désormais inéluctable. Ceux qui veulent rester sourds aux jeunes et aux experts ont tort.